Pourquoi les réseaux sociaux sont-ils si addictifs ?

Le monde digital occupe de plus en plus de place dans notre quotidien. En moyenne, une personne possède trois à quatre réseaux sociaux qu’elle utilise quotidiennement. Le temps que nous passions sur les réseaux mis bout à bout équivaut à deux heures par jour selon les experts. Qu’est-ce qui rend les réseaux sociaux aussi addictifs ?

Les réseaux sociaux : un nouveau moyen de rester informer

Le rôle principal des réseaux sociaux est avant tout de vous faire découvrir le monde à travers les personnes que vous suiviez. En fonction de ce que vos amis ou autres publient sur leurs réseaux, vous avez la capacité de réagir avec des likes ou des tweets. Vous-même possède cette capacité. Vous vous attendez donc à ce que les autres réagissent également. Le temps passé à attendre, regarder ce que font les autres et à commenter sur chaque chose que vous voyiez est la principale raison de la longueur du moment que vous dépensiez.

Pour rester connecter et suivre les actualités, les gens passent de plus en plus de temps dans le but d’avoir un bon sujet de communication. D’ailleurs, une autre fonctionnalité de certains réseaux est la communication. Pour discuter avec des amis, il faut des plateformes sociales. Cela augmente le temps de leur utilisation.

Le commerce s’installe dans les réseaux

Il s’agit aussi d’une plateforme commerciale. Plusieurs sociétés utilisent les réseaux pour pouvoir trouver leurs clients. Plus longtemps vous restez connecté, plus vous avez de chances de tomber sur ces publicités.

La plateforme elle-même est programmée pour le rendre plus addictif. Du choix des couleurs caractéristiques, aux polices des textes et la facilité d’accès aux réactions nous donnent toujours plus de possibilités. Pour pouvoir utiliser pleinement ces diverses fonctionnalités, nous en devenons addicts au point d’y passer notre journée et même notre nuit.

Le plus grand danger réside chez les plus jeunes qui subissent un manque de sommeil et peuvent résulter à affecter leur étude et leur vie quotidienne jusqu’à atteindre leur mental.